Le retour avec un bébé : comment l’accueillir dans une maison au chaud ?

Le retour à la maison avec un bébé peut être à la fois joyeux et stressant, en particulier lorsqu’il s’agit de créer un environnement confortable et sain. La première préoccupation des mamans est de savoir quelles sont les astuces à mettre en œuvre pour accueillir leur bambin dans une maison au chaud, dans les meilleures conditions possibles.

Dans la famille, l’arrivée d’un nouveau-né est l’un des plus heureux événements d’une vie. À part les équipements dont il a besoin, le retour à la maison avec un bébé peut se présenter comme un grand défi pour les parents. Il y a plein de nouvelles choses à mettre en place, c’est pour cela qu’il faut généralement s’y prendre un peu à l’avance.

Évidemment, ils vont souhaiter que tout se passe bien, y compris la température dans la chambre de son chérubin. Il faut aussi prendre en compte qu’une pièce froide peut le rendre agité, une bonne isolation thermique est ainsi primordiale. Mais une chambre surchauffée pourrait être encore plus dangereuse pour lui. Pour qu’il soit à la fois en sécurité et à l’aise, suivez les conseils dans cet article.

Retour avec bébé dans une maison bien isolée

Pour son bien-être, votre chérubin doit être installé dans une chambre calme, saine et à bonne température. Ainsi, isoler l’intérieur d’une pièce la transforme en un cocon douillet pour le bébé. Il va s’y sentir à l’aise et donc mieux dormir par la même occasion.

En effet, l’isolation thermique permet au nouveau-né de jouir d’une température homogène et constante. En plus de fournir des performances énergétiques incontestables, elle permet de gagner d’importantes économies. Pour bien mener votre projet de rénovation énergétique, on vous offre le guide ci-dessous.

Retour avec un bébé dans une maison : les travaux d’isolation

Pour garantir une température agréable et adéquat dans la chambre de bébé, voici quelques projets d’isolation thermique à envisager dans votre maison.

L’isolation d’une pièce par l’extérieur ou par l’intérieur

Les parents doivent porter une attention assez particulière sur cette solution. Elle consiste à isoler les murs dans le but de limiter les pertes de chaleur dans une pièce à vivre. De ce fait, l’isolation des murs évite que la chaleur s’échappe vers l’extérieur permettant au bébé d’occuper une chambre économe en énergie.

L’isolation  des combles

Environ 30% des pertes de chaleur se font par la toiture. L’isolation des combles est donc quelque chose qu’il ne faut pas mettre de côté. Cette technique garde la chaleur à l’intérieur de la chambre offrant un confort thermique sans devoir augmenter le chauffage. C’est aussi une des manières les plus économiques et rentables de garder la maison au chaud. Cela fait beaucoup d’économies d’énergie pour un coût relativement bas.

L’isolation  des toitures

Les privilèges de ce type d’isolation sont assez nombreux. Effectuée par l’extérieur ou par l’intérieur, l’isolation des toitures ressemble à une enveloppe thermique assurant le confort du tout petit dans une maison. En effet, la chaleur qui monte ne va pas pouvoir s’échapper par le haut est va donc rééquilibrer l’atmosphère générale de la pièce.​

L’isolation  des fenêtres et des portes

Cette solution d’isolation améliore la qualité de l’air à l’intérieur d’une pièce tout en diminuant son humidité. Elle ne doit pas être négligée lors de votre retour à la maison avec votre bébé. De plus, une information à ne pas oublier est que l’on peut bénéficier d’aides de l’Etat pour réduire le poids financier des travaux, ce qui peut vous aider considérablement lors de vos aménagements.

Retour avec un bébé dans une maison : choisir des matériaux écologiques

En matière d’isolation thermique, les matériaux naturels sont inoffensifs et plus efficaces pour les nouveau-nés. De plus, le liège en panneaux est insensible aux agressions de rongeurs tandis que le chanvre absorbe le dioxyde de carbone. Vous n’aurez donc plus de craintes concernant la santé ou le bien-être de votre bébé.

Le lin fait également partie de ces matériaux naturels. Par rapport à la laine de verre, il est très simple à travailler tout en absorbant l’eau sans se détériorer. Si la chambre de votre bambin se trouve directement sous le toit, optez pour la laine de mouton, faisant parti des laines animales, vous pouvez en trouver facilement et à bas prix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *