La prise de sang de grossesse – Comment savoir si on est enceinte

prise de sang de grossesse

Lorsque vous tombez enceinte, vous devez vous préparer à être familier à la prise de sang. En effet, dans un premier temps afin de valider votre grossesse, vous allez devoir effectuer une prise de sang de grossesse afin de valider la présence d’hormones HCG dans votre corps.

Par la suite, si votre grossesse est confirmée, vous devrez faire de multiplies prises de sang pour différents dépistages.

La prise de sang de grossesse pour savoir si on est enceinte

Les différents type de prise de sang de grossesse

Il existe deux types de test de prise de sang de grossesse. L’un, appelé prise de sang de grossesse quantitatif (ou dosage beta hCG), mesure la quantité exacte d’hCG dans le sang, alors que l’autre, prise de sang qualitatif, ne fait que confirmer la présence de hCG dans le sang, avec un « oui » ou un « non » comme réponse à la question.

Si le test de grossesse sanguin révèle un taux de hCG en dessous de 5 mlU/ml, le test est alors négatif.

Si le niveau de hCG se situe entre 5 et 25 mlU/ml, le résultat est assez ambigu et un autre test sera fait pour confirmer la grossesse.

Quelque soit le type de prise de sang choisit pour détecter votre grossesse, il n’est pas nécessaire d’être à jeun lorsque vous allez la faire.

Les tests de grossesse à la maison

Tous les tests de grossesse maison détectent la présence de hCG dans les urines et sont sous la forme de bandelette, midstream ou format digital.

Avec la bandelette ou le midstream, vous insérez le bout dans un échantillon d’urine ou vous urinez directement dessus.

Attendez quelques minutes et regardez apparaître une ligne de couleur qui indiquera un résultat positif.

Un test digital vous informera simplement avec un « oui » ou un « non », directement sur l’affichage.

Tous les tests de grossesse à faire chez soi sont calibrés pour détecter un niveau bien spécifique de hCG dans les urines, comme par exemple, 20 mIU/ml, 50 mIU/ml ou 100 mIU/ml.

D’autres tests dit plus « sensibles », capable de détecter une quantité moins importante de hCG, fournissent un résultat optimal dès 7 à 10 jours après ovulation.

Comment choisir entre le test de grossesse maison et la prise de sang de grossesse

Lorsque vous choisissez si vous souhaitez réaliser un test de grossesse urinaire chez vous ou une prise de sang dans un laboratoire, voici quelques éléments à prendre en compte :
• La convenance
• La fiabilité
• Votre historique de fertilité

Convenance : Bien qu’un test sanguin quantitatif puisse confirmer une grossesse quelques jours avant un test urinaire réalisé chez soi, un test sanguin qualitatif prévu pour détecter 25 mlU/ml, n’est pas plus sensible qu’un test urinaire à faire chez soi.

Beaucoup de femmes préfèrent attendre un jour ou deux en plus et faire ce test chez elles en privé.

De plus, un test de grossesse fait à la maison vous livrera un résultat en quelques minutes.

Cependant, vous trépignerez d’impatience pendant 48 heures à l’annonce du résultat de votre prise de sang grossesse.

Fiabilité : le test de grossesse le plus fiable est la prise de sang, car il détermine le taux exact de hCG dans votre sang.

Cela permet à votre médecin de confirmer votre grossesse et de programmer un autre test si nécessaire dans les jours qui suivent.

Les tests sanguins et le tests d’urines peuvent également apporter un faux résultat négatif.

Cela signifie que si le test n’est pas assez sensible pour détecter votre taux de hCG actuel (par exemple, votre niveau actuel est de 20 mlU et le résultat du test est de 25 mlU), vous obtiendrez un résultat négatif alors que vous êtes enceinte.

Si vous obtenez un résultat négatif d’un test urinaire ou sanguin et que vous continuez à avoir des signes de grossesse, nous vous recommandons de faire un autre test après quelques jours.

Historique de votre fertilité : Si vous avez déjà fait une fausse-couche ou si vous avez déjà eu une grossesse extra-utérine, votre médecin devra surveiller votre taux de hCG de très près les premières semaines de votre grossesse.

Au début de la grossesse, le taux de hCG double toutes les 48-72 heures. Si le niveau de hCG n’augmente pas de façon convenable les premiers jours, cela peut signaler un souci avec la grossesse.

En surveillant régulièrement le taux exact de hCG avec des examens sanguins, votre médecin détectera tous soucis.

Ni une prise de sang grossesse, ni un test de grossesse urinaire ne permettent ce genre de surveillance, tout comme ils ne révèlent pas non plus le niveau exact de hCG et ne peuvent déterminer si les niveaux augmentent convenablement.

Concernant les résultats prise de sang, ci-dessous, une liste du niveau de hCG dans le sang, au début de la grossesse (DR signifie dernières règles) :
· 3 semaines depuis DR : 5 – 50 mIU/ml
· 4 semaines depuis DR: 5 – 426 mIU/ml
· 5 semaines depuis DR: 18 – 7340 mIU/ml
· 6 semaines depuis DR: 1,080 – 56500 mIU/ml
· 7 – 8 semaines depuis DR: 7,650 – 229000 mIU/ml
· 9 – 12 semaines depuis DR: 25,700 – 288000 mIU/ml

À Quel Moment Une Prise de Sang Détecte Les Hormones De Grossesse ?

Vous pensez être enceinte, mais vous n’êtes pas certaine de la fiabilité du test que vous venez de faire chez vous ? Ou peut-être vous souhaitez savoir dès maintenant si vous êtes enceinte, mais il est trop tôt pour faire un test d’urine et vous choisissez un test sanguin.

Quand pouvez-vous compter sur un test d’urine et quand avez-vous besoin de faire un test sanguin à la place ?
Il y a beaucoup d’éléments à prendre en compte lorsque vous décidez de faire ou non un test sanguin. Sont-ils fiables ? A quel moment pouvez-vous faire ce test et quand aurez-vous les résultats ?

Explorons tout cela.

Fiabilité de La Prise de Sang de Grossesse

Le test sanguin est fiable à 99%. Il est donc presque toujours juste.

La raison principale est que la prise de sang de grossesse peut détecter jusqu’à la moindre trace d’hormone de grossesse (hCG), mais seulement si vous faites un test sanguin qualitatif.

Test sanguin qualitatif vs. quantitatif : Le test sanguin quantitatif mesure le taux de hCG dans votre sang.

Le test qualitatif, lui, informe seulement avec un oui ou un non si vous êtes enceinte.

Le test quantitatif est plus précis et aide à déterminer si la grossesse est normale et saine.

Le taux de hCG dans votre système augmentera les quatre premières semaines de gestation puis diminuera. En mesurant ce taux de hCG, un médecin peut déterminer si la grossesse avance normalement.

Quelle est la fiabilité d’Un Test d’Urine

En comparaison, les tests d’urine (à faire chez soi) peuvent ne pas s’avérer être fiable dans 6% des cas.

Raisons pour lesquelles un test d’urine peut ne pas être fiable :
• Fait trop tôt
• Médicaments affectent votre taux de hCG
• Gobelet d’urine sale
• Défaillance du kit d’urine
• Sang dans les urines
• Protéine dans les urines
• Récente fausse-couche (il y a toujours du hCG dans votre système)
• Tumeur ovarienne

Une prise de sang grossesse est fiable au bout de combien de temps? ?

Voilà un autre avantage à la prise de sang : Vous pouvez le faire plus tôt que le test d’urine.

Généralement, un test d’urine ne montre pas de résultat positif avant deux semaines après la conception, ou le premier jour après un retard de règle.

Par contre, vous pouvez faire une prise de sang et avoir un résultat fiable sous 7 à 12 jours après conception, car il détecte jusqu’au plus petit taux de hCG.

Combien De Temps Devez-Vous Attendre Pour Les Résultats D’Une Prise de Sang et savoir si vous êtes Enceinte ?

Après avoir été au laboratoire, avoir attendu d’être prise en charge et avoir eu votre prise de sang, ce n’est bien évidemment pas fini.

Le laboratoire devra envoyer votre sang pour qu’il soit analysé. La durée d’attente pour avoir les résultats varie d’un laboratoire à un autre. Cela peut prendre une heure comme plusieurs jours.

Généralement, cela prend 2 jours.

Comme vous pouvez le constater, il y a plusieurs éléments à prendre en compte lorsque vous choisissez de faire une prise de sang afin de savoir si vous êtes enceinte.

Résumons ce qu’il faut savoir : Avec une prise de sang, vous devez vous déplacer pour effectuer la prise sang et vous devrez attendre les résultats du laboratoire.
Néanmoins, elle est la plus fiable. Elle détecte également la moindre hormone de grossesse dans votre sang et vous pouvez faire le test bien avant celui de l’urine.

Les tests sanguins communs pendant le premier trimestre de grossesse

Vous avez eu votre première prise de sang qui détecte les hormones HCG afin de détecter et dater votre grossesse? Ce ne sera pas la dernière : de nombreuses prises de sang sont nécessaires durant le premier trimestre de grossesse afin de vérifier que celle ci n’est pas à risque. Rassurez vous il n’est pas nécessaire de faire une prise de sang pour chaque dépistage

Le dépistage du groupe sanguin, du facteur Rh et des anticorps

Lors de votre première visite prénatale, votre praticien vérifiera votre sang pour voir s’il est de type O, A, B ou AB et s’il est Rh négatif.

Si vous êtes Rh négatif, vous recevrez une injection d’immunoglobuline anti-Rh au moins une fois pendant votre grossesse, et une autre après l’accouchement si votre bébé s’avère séropositif.

Cette injection vous protégera contre le développement d’anticorps pouvant être dangereux pendant votre grossesse ou lors de futures grossesses. (Remarque: si le père du bébé est également Rh négatif, votre bébé le sera aussi, de sorte que vous n’aurez pas besoin du vaccin.)

Votre sang sera également soumis à une recherche d’anticorps Rh ainsi que de certains autres anticorps susceptibles d’affecter votre grossesse.

La numération globulaire complète

Une numération globulaire complète indiquera à votre praticien si vous avez trop peu d’hémoglobine dans vos globules rouges (signe d’anémie) et, dans l’affirmative, si cela peut résulter d’une carence en fer.

Si vous souffrez d’une carence en fer, votre praticien vous recommandera de prendre des suppléments de fer et de manger davantage d’aliments riches en fer, tels que la viande maigre.

Le test compte également vos plaquettes et vos globules blancs. (Un nombre élevé de globules blancs pourrait indiquer une infection.)

Le test sanguin pour la toxoplasmose et la listériose

La toxoplasmose et la listériose sont des infections courantes qui peuvent cependant mettre à risque la grossesse et entraîner des dommages majeurs au bébé. Cette prise de sang permet de savoir si vous êtes déjà immunisé ou si vous devez prendre toutes les précautions nécessaires durant votre grossesse.

L’Immunité contre la rubéole (rougeole allemande)

Ce test, appelé titre de rubéole, vérifie le niveau d’anticorps dans votre sang pour détecter si vous êtes immunisé. La plupart des femmes sont immunisées contre la rubéole, soit parce qu’elles ont été vaccinées, soit atteintes de la maladie dans leur enfance.

Pendant la grossesse, le virus de la rubéole peut provoquer une fausse couche, une naissance prématurée ou un mort né, ainsi que diverses anomalies congénitales graves, en fonction de votre état d’avancement au moment de la contraction du virus. Donc, si vous n’êtes pas à l’abri, il est très important d’éviter toute personne atteinte de l’infection et d’éviter de voyager dans des pays étrangers où la maladie sévit encore. (Heureusement, la rubéole est rare aux États-Unis.)

Bien que vous ne puissiez pas être vacciné pendant votre grossesse, vous devriez vous faire vacciner après l’accouchement afin de protéger les futures grossesses.

Le Dépistage de l’hépatite B

Beaucoup de femmes atteintes de cette maladie du foie ne présentent aucun symptôme et peuvent sans le savoir le transmettre à leur bébé pendant le travail ou après la naissance. Ce test révélera si vous êtes porteur de l’hépatite B.

Si tel est le cas, votre praticien protégera votre bébé en lui administrant une injection d’immunoglobuline anti-hépatite B ainsi que son premier vaccin contre l’hépatite B dans les 12 heures suivant la naissance. (Il recevra le deuxième vaccin à 1 ou 2 mois et le troisième à 6 mois.) Tous les membres de votre ménage doivent être testés et vaccinés si vous êtes porteur.

Le Dépistage de la syphilis

Cette infection sexuellement transmissible (IST) est relativement rare aujourd’hui, mais toutes les femmes devraient subir un test de dépistage, car si vous souffriez de la syphilis et ne la traitiez pas, vous et votre bébé pourriez développer de graves problèmes. Dans le cas peu probable où votre test serait positif, des antibiotiques vous seront administrés pour traiter l’infection.

Test de dépistage du VIH

L’ensemble des organisations médicales recommandent que toutes les femmes enceintes subissent un test de dépistage du virus de l’immunodéficience humaine (VIH), le virus qui cause le SIDA. Si votre test VIH est positif, vous et votre bébé pouvez bénéficier d’un traitement qui vous aidera à rester en bonne santé et à réduire considérablement les risques d’infection du virus par votre bébé.

Le dépistage de la trisomie

Effectuée entre la 14ème et la 17ème semaine d’aménorrhée, la prise de sang HT21 sert à détecter la présence de certaines hormones spécifiques de la grossesse permettant de savoir si la future maman présente un risque accru de porter un enfant atteint de trisomie 21.

Les autres analyses de sang

Si vous ne savez pas si vous avez déjà eu la varicelle ou si vous avez été vacciné contre elle, vous pouvez passer un test de dépistage de votre immunité. Si votre risque de diabète est élevé, un test de glycémie peut être effectué lors de votre première visite.

En outre, toutes les femmes devraient bénéficier d’un dépistage du syndrome de Down et de certaines autres anomalies chromosomiques au cours du premier trimestre. Cela implique généralement un test sanguin ainsi qu’une échographie pour mesurer le sillon nuchal du bébé.

Votre médecin peut vous recommander d’autres prises de sang pour dépister des troubles génétiques, selon votre situation et vos préférences. Certains d’entre eux, comme le test qui détermine si vous êtes porteur de la fibrose kystique, peuvent vous être proposés même si vous ne faites pas partie d’une catégorie à haut risque.

À moins qu’il y ait un problème à résoudre immédiatement ou que vous soyez particulièrement préoccupé par un test donné, votre praticien attendra généralement votre prochain rendez-vous pour examiner les résultats de votre test avec vous.

La prise de sang de grossesse – Comment savoir si on est enceinte
4.6 (92.63%) 19 votes

Commentaires

  1. Bonsoir voilà j’ai eu mes règle 1 journée et encore c’était une petite tâche et plus rien j’ai fait une prise de sang mais l’hormone HCG est inférieur à 5 je ne comprend pas j’ai tout les symptômes

Laisser un commentaire