Comment la sophrologie peut vous aider durant votre grossesse

La grossesse est considérée comme une période extraordinaire au cours de laquelle vous êtes censée vous sentir bénie, belle et rayonnante comme sur les photos de couverture des magazines de grossesse ! Mais pour certaines d’entre nous, la grossesse peut aussi être difficile : elle peut être fatigante, effrayante, frustrante ou stimulante.

La bonne nouvelle, c’est que la sophrologie peut vous aider à vous préparer à la grossesse et à l’accouchement, que vous vous sentiez bien ou épuisée. L’essence de la grossesse est le changement constant, donc, si vous êtes prête à recevoir de l’aide et à vous aider vous-même, il est très probable que vous puissiez transformer votre expérience à un tout autre niveau et souvent étonnamment rapidement.

À l’aide de simples exercices de respiration et de relaxation, de méditation guidée et de visualisation, vous pouvez suivre une méthode structurée qui vous permettra de vous connecter à votre conscience, là où se trouvent toutes vos ressources intérieures.

Les ressources intérieures peuvent être physiques (par exemple, la relaxation, la vitalité), mentales (par exemple, la concentration, le lâcher-prise, la présence, la pensée positive) ou émotionnelles (par exemple, le sentiment de confiance, de gratitude, de liberté).

Être capable de se connecter à l’intérieur et de découvrir ces dons cachés est extrêmement utile pendant cette période de transformation où l’esprit et le corps doivent s’adapter constamment aux changements physiques, tandis que votre vie change et que vous acquérez une nouvelle perspective grâce à la grossesse.

La sophrologie est une approche globale visant à mettre en harmonie le corps et l’esprit. Elle a été créée par un neuropsychiatre espagnol, Alfonso Caycedo, qui a recherché différentes approches pour équilibrer la conscience en suivant les traditions orientales (yoga, méditation) et la science occidentale (relaxation, psychologie, phénoménologie).

La sophrologie pour préparer à la grossesse et à la naissance

Grâce à une pratique régulière de la sophrologie, surtout au cours du dernier trimestre, vous pouvez vous préparer davantage à l’arrivée de votre bébé :

– Vous vous sentez prête à faire face à tout type de situation qui pourrait se présenter le jour de la naissance et vous vous sentez équipée pour faire face aux situations difficiles.
– Vous apprenez à mieux gérer l’inconfort d’une douleur constante.
– Vous vous sentez en contrôle, confiante et positive.
– Vous pouvez vivre une expérience positive de la naissance qui vous rendra autonome pour le reste de votre vie et donnera le meilleur départ possible pour vous et votre enfant.

Après la naissance, poursuivre votre pratique de la sophrologie peut vous aider à :

– Gérer les hauts et les bas émotionnels de ces premiers mois.
– Accepter la transition vers un nouveau mode de vie.
– Mieux dormir.
– Vous sentir plus énergique.
– Gérer la famille, les attentes, les croyances, etc.
– Créer des liens avec votre bébé et vous sentir en confiance dans votre nouveau rôle.

Gérer ses niveaux de stress pendant la grossesse

De nombreuses femmes que je vois sont des femmes très occupées, avec une grande carrière qu’elles ont bâtie au fil des ans au prix d’efforts et de sacrifices ; une fois enceintes, elles ont parfois l’impression qu’il est difficile de tout gérer. Leur corps n’a plus la même énergie qu’avant et elles ont très peu de temps pour se reposer car leur charge de travail est élevée.

Pendant les neuf mois de la grossesse, la femme s’habitue à devenir mère. Dans un monde idéal, elle prendrait ce temps pour intégrer les changements qu’elle subit et embrasser chaque étape consciemment.

Dans la réalité, il n’y a jamais assez de temps pour s’occuper de soi, mais il ne faut pas oublier les effets néfastes du stress sur le corps, qu’il s’agisse d’affaiblir notre système immunitaire (ce qui nous rend plus susceptibles d’attraper des virus) ou de perturber notre système digestif (par exemple, nous pouvons souffrir de brûlures d’estomac, de constipation ou de crampes). Le stress affecte également notre capacité à bien dormir, de sorte que nous finissons par nous sentir fatigués pendant la journée.

Le bébé baigne littéralement dans une mer d’hormones, qui est l’environnement que la femme crée par ses choix de vie. Il est donc très important de maintenir les niveaux de stress aussi bas que possible pour que le bébé soit à l’aise et qu’il ait les meilleures chances de se développer sainement.

 

Le bien être procuré par la sophrologie aide à la grossesse

La sophrologie a un effet équilibrant sur le corps et l’esprit. Respirer correctement, apprendre à rester détendu, améliorer son sommeil, se sentir confiant sont quelques-uns des résultats positifs que la Sophrologie peut apporter.

Les exercices proposés par la sophrologie sont tous pratiqués dans un état de relaxation dynamique, les yeux fermés, le cerveau entrant dans un état d’ondes alpha.

 

Grossesse, formes du corps et conscience du corps

Notre apparence extérieure peut être une source d’inquiétude. En apprenant à se connecter de manière positive à son corps, en le ressentant et en apprenant à l’habiter de manière positive, en se connectant à la vie qui est créée à l’intérieur, l’attention de la femme enceinte passe souvent de l’inquiétude concernant sa forme à un sentiment de pouvoir avec la vie à l’intérieur. La sophrologie permet aux femmes enceintes d’accepter et d’embrasser cette période spéciale de la vie et de la trouver significative plutôt qu’effrayante. La sophrologie comporte de nombreuses pratiques douces qui impliquent des exercices de conscience corporelle, en position debout, assise ou même couchée. Les femmes peuvent découvrir une nouvelle façon d’habiter leur corps et de l’écouter.

Cela sera très précieux pour la phase de préparation à la naissance, car vous vous sentirez connectée à votre corps et aurez confiance en sa capacité à donner naissance.

La vie après la grossesse

Tout au long de leur parcours, certaines femmes s’inquiètent de la manière dont elles vont concilier leur rôle de mère, de femme et de partenaire et de la manière dont tous ces rôles vont coexister en harmonie.

Trouver une façon positive de gérer ces rôles avec la sophrologie ne consiste pas à se lancer dans des analyses compliquées et à long terme.

En pratiquant la méthode pas à pas, au fur et à mesure que vous découvrez de nouvelles ressources intérieures, vos rôles de femme deviennent souvent beaucoup plus clairs. La pratique de la sophrologie vous aide à vous sentir plus forte, ouverte à de nouvelles possibilités, car vous trouvez des moyens de faire coexister ces différents rôles.

La sophrologie utilise des méthodes de visualisation puissantes. Ce sentiment de confiance intime que nous construisons avec la pratique permet à une femme de rester connectée avec elle-même et d’avoir confiance que le monde dans lequel elle va accueillir son bébé est sûr. Certaines femmes découvrent également que la grossesse est un moment idéal pour se libérer de schémas familiaux ou de vieilles croyances qui ne servent plus leur situation actuelle et trouvent très libérateur de sentir un poids se lever.

Les médias et la société attendent des mères qu’elles retrouvent la forme après l’accouchement. La gestion du poids doit être un processus à long terme qui doit être gérable.

Tout commence par l’apprentissage de l’abandon des attentes et l’écoute de son corps, la récupération étant sa principale priorité. Si vous vous sentez reposée, vous aurez plus d’énergie pour vous occuper de vous et de votre bébé. Avec la sophrologie, nous pouvons vous aider à vous sentir confiante et motivée pour retrouver la forme que vous souhaitez, et à vous sentir plus positive dans la réalisation de vos objectifs.

Comment la sophrologie peut vous aider pendant votre grossesse

Un quart d’heure de sophrologie, assise sur votre chaise pendant votre pause déjeuner ou juste avant de vous coucher, peut vraiment faire une différence dans votre sentiment de bien-être au fil des mois.

La pratique de la sophrologie peut vous aider à apprendre le véritable art de la relaxation et à observer vos pensées sans jugement. Ces méthodes simples de prise de conscience du corps, ainsi que la respiration et les visualisations, vous soutiendront au cours de vos mois les plus difficiles et vous amèneront à ;

– vous sentir plus énergique
– vous détendre et apprendre à gérer les problèmes liés au travail ou à la grossesse
– mieux gérer l’inconfort d’une douleur constante
– vous préparer à des situations stressantes telles que des discours, des voyages, etc.
– Apprendre à identifier le stress et à le laisser partir
– Commencez à établir des liens positifs et confiants avec votre bébé.
– mieux dormir.

Gérer les difficultés que vous rencontrez ici et maintenant, étape par étape, pendant votre grossesse, est un outil utile pour vous préparer à la naissance. Lorsque vous approcherez du septième mois de grossesse et que vous commencerez à vous préparer à l’accouchement, vous aurez déjà une bonne expérience de la connexion avec vous-même.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *