Vitamines et compléments alimentaires pendant la grossesse

Si vous êtes enceinte, ou si vous prévoyez une grossesse, vous devez faire attention à la prise de vitamines ou de tout autre type de compléments. Certains peuvent faire plus de mal que de bien, c’est pourquoi il est toujours préférable de consulter votre médecin avant de prendre des compléments.

Que sont les vitamines et les compléments alimentaires ?

Votre corps a besoin de divers éléments nutritifs pour être en bonne santé : vitamines, minéraux, protéines, hydrates de carbone, graisses et fibres.

Les vitamines sont des composés organiques nécessaires en petites quantités que votre corps ne peut pas fabriquer lui-même. À part la vitamine D, qui provient principalement de la lumière du soleil, la plupart des vitamines dont vous avez besoin proviennent de l’alimentation.

Les compléments alimentaires sont des médicaments complémentaires qui contiennent des nutriments susceptibles de combler une carence (une lacune) dans votre alimentation. Les multivitamines, les minéraux isolés, les capsules d’huile de poisson et les suppléments à base de plantes en sont des exemples.

Vitamines et minéraux essentiels pendant la grossesse

Une bonne nutrition pendant la grossesse est essentielle pour la croissance et le développement sain de votre bébé. Vous devez consommer suffisamment de nutriments pour répondre aux besoins de votre bébé, ainsi qu’aux vôtres.

Lorsque vous êtes enceinte, vous avez besoin d’une plus grande quantité de certains nutriments, notamment les protéines, le folate, l’iode et le fer.

  • Des folates naturelles (appelées « acide folique » sous forme de complément) aident à prévenir les anomalies du tube neural, telles que le spina-bifida
  • l’iode est nécessaire au développement du cerveau et du système nerveux
  • le fer aide à prévenir l’anémie chez la mère, ainsi que le faible poids du bébé à la naissance
  • La vitamine B12 et la vitamine D sont également particulièrement importantes car elles favorisent le développement du système nerveux (B12) et du squelette (D) du bébé. Un apport adéquat en vitamine C contribue également à améliorer l’absorption du fer provenant de l’alimentation.

Dois-je prendre des suppléments ?

Il est recommandé à toutes les femmes enceintes de prendre des suppléments d’acide folique et d’iode.

Toutefois, il est préférable de puiser les autres nutriments dont vous avez besoin dans une alimentation saine plutôt que dans des suppléments. Dans la plupart des cas, une alimentation variée et nutritive devrait répondre à la fois à vos besoins et à ceux de votre bébé. Consultez les directives alimentaires australiennes pour plus de conseils.

Si vous avez une carence connue, votre médecin peut vous conseiller de prendre un supplément.

Par exemple :

  • si vous êtes végétarien ou végétalien et que vous ne consommez pas suffisamment de vitamine B12
  • si vous ne consommez pas assez de produits laitiers et ne consommez pas beaucoup de calcium, qui est vital pour la santé des os
  • si vous êtes pauvre en fer
  • si vous avez une carence en vitamine D
  • Si vous n’êtes pas sûr d’avoir besoin d’un complément, parlez-en à votre médecin.

Les multivitamines pendant la grossesse

Une multivitamine est une combinaison de différentes vitamines et minéraux, généralement sous forme de comprimé. L’intérêt de prendre un multivitamines complet est de pouvoir augmenter son apport en vitamines et éviter toute forme de carence. Certaines multivitamines sont spécialement conçues pour les femmes enceintes mais elles ne remplacent pas un régime alimentaire nutritif. Il est important de manger sainement, même si vous prenez une multivitamine.

Si vous êtes enceinte, évitez de prendre des multivitamines qui ne sont pas conçues pour la grossesse.

Faites attention à certaines vitamines

Votre corps n’a besoin que d’une petite quantité de chaque nutriment, et des quantités plus importantes ne sont pas nécessairement meilleures. En fait, consommer plus que ce dont vous avez besoin peut parfois causer des dommages.

Par exemple, de fortes doses de vitamine A, de vitamine B6, de vitamine C, de vitamine D ou de vitamine E peuvent être dangereuses. Il est préférable de ne pas prendre ces vitamines comme suppléments pendant la grossesse.

Il est également préférable d’éviter les aliments qui peuvent être très riches en vitamine A, notamment le foie et les produits du foie comme le pâté.

Tout comme vous devez consulter votre médecin avant de prendre des médicaments pendant votre grossesse, il est préférable de parler à votre médecin avant de prendre des suppléments.

Autres compléments pendant la grossesse

À part l’acide folique, l’iode et tout complément prescrit par votre médecin, il existe peu de preuves à l’appui de l’utilisation de compléments pendant la grossesse.

De nouvelles recherches ont montré que les suppléments d’oméga-3 pendant la grossesse pourraient contribuer à réduire le risque de naissance prématurée, et que les probiotiques pourraient aider à contrôler le taux de glucose dans le sang pendant la grossesse. Mais il n’est pas certain que les avantages de la prise de ces suppléments l’emportent sur les éventuels inconvénients. En attendant de meilleures preuves, il est préférable de les éviter, en particulier au cours du premier trimestre de la grossesse.

Les compléments alimentaires étant considérés comme des « médecines complémentaires », ils ne sont ni examinés ni réglementés autant que les autres médicaments.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *