x

Conseils pour obtenir rapidement une place en crèche pour son enfant

De nos jours, c’est devenu très difficile d’obtenir une place en crèche. D’ailleurs, pour les enfants ayant moins de 3 ans, seuls 13% d’entre eux bénéficient d’une admission permanente. En effet, il ne suffit pas d’envoyer un dossier d’inscription. Il faut avoir recours à certaines astuces pour être sélectionné. Elles servent à mettre toutes les chances de votre côté. Découvrez quelques-unes de ces astuces dans cet article.

Trouver les crèches les plus proches

Certains employeurs mettent une crèche d’entreprise à disposition de leurs salariés. Si ce n’est pas votre cas, cherchez des crèches proches de votre domicile. Cela facilitera votre quotidien. Donc listez celles situées près de chez vous ou de votre lieu de travail. S’il y en a beaucoup, vous pouvez ne pas en chercher davantage. Mais s’il y en a peu, étendez votre zone de recherche.

Vous pouvez demander à la mairie de vous communiquer cette liste. Divers organismes peuvent aussi vous renseigner (maternités, centre de protection maternelle et infantile…).

S’inscrire le plus tôt possible

Inscrivez votre enfant en crèche le plus tôt possible. Cela maximisera vos chances d’obtenir une place. La date de la demande d’inscription varie par ville. Certains parents y procèdent même avant la naissance de leur enfant. Ils entament les démarches dès le sixième mois de grossesse. Ce même si le dossier n’est pris en compte qu’après la venue au monde.

Déterminer les critères de sélection des crèches

Ces critères varient en fonction des crèches. En général, les enfants ayant deux parents qui travaillent sont avantagés. Toutefois, ces établissements sont aussi tenus d’accueillir des enfants handicapés. De même que ceux dont les parents sont en difficulté financière.

Bien préparer son dossier

Si la crèche d’entreprise fait partie des services proposés par votre employeur, vous n’aurez aucun problème à obtenir une place. Autrement, ce sera très difficile d’en obtenir une auprès des autres crèches. Vous devez préparer méticuleusement votre dossier pour qu’il soit bien complet. Les documents requis varient par établissement. Mais en général, vous devez fournir :

  • un justificatif de domicile,
  • un acte de naissance,
  • une fiche de paie,
  • une déclaration de revenus…

Aussi, écrire une lettre de motivation est une excellente idée pour se démarquer. Vous pouvez y raconter votre parcours et les raisons pour lesquelles vous souhaitez obtenir une place dans l’établissement concerné. Racontez aussi vos difficultés (déménagement, perte d’emploi, maladie, handicap, divorce…).

Suivre son dossier et relancer

Une fois que votre dossier est correctement constitué, déposez-le auprès de plusieurs crèches. Puis ne vous contentez pas d’attendre, relancez régulièrement. Cela maximise vos chances d’obtenir une place au moins auprès de l’une d’elles.

Vous pouvez aussi directement contacter le directeur de la crèche ou le maire. Dans le but d’exposer vous-même votre situation en face-à-face. On vous conseille aussi de contacter un centre de protection maternelle et infantile. Certaines personnes qui y travaillent peuvent vous aider à obtenir une place en crèche. Surtout si elles font partie des commissions d’attribution desdites places.

Échanger avec d’autres parents

Les parents dans votre entourage peuvent vous donner de bons conseils sur la façon d’obtenir une place en crèche. Ils ont sûrement déjà été confrontés à ce genre de situation. Ils vont alors se baser sur leur vécu pour vous conseiller. En ce faisant, ils vous donneront les astuces qui ont fonctionné dans leur cas. Il peut s’agir des interlocuteurs à privilégier. Ou encore des éléments à exposer dans la lettre de motivation.

Prévoir une alternative

Malgré ces astuces, rien ne vous garantit que vous allez effectivement obtenir une place en crèche. Ainsi, prévoyez d’autres alternatives pour prévenir les refus. Comme on l’a dit, inscrivez votre enfant auprès de plusieurs crèches. Vous pouvez également faire appel à des assistantes maternelles ou avoir recours à une garde partagée. En tout cas, ne misez pas tout sur la crèche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *